Randonné Jet-ski "Paradis Caret"

Jetski-Ilet-Caret-Guadeloupe.jpg
Randonnee+Jet+Ski+Paradis+Ilet+Caret.jpeg
Jetski-Ilet-Caret-Guadeloupe.jpg
Randonnee+Jet+Ski+Paradis+Ilet+Caret.jpeg

Randonné Jet-ski "Paradis Caret"

270.00

Durée : Journée
repas compris
1 pers. / Jet Ski : 270 €/pers
2 pers. / Jet Ski : 135 €/pers
Lieux de RDV :
Créole
Beach Hotel
RDV : 08h15*

Quantity:
Ajouter au panier

L’aventure commence à Gosier. Novices, initiés ou pilotes jet ski confirmés, nous sommes attendus à la base nautique où un moniteur nous accueille. Ce moniteur diplômé, va opérer au briefing sécurité avant toute chose, rappelant les consignes de pilotage, de navigation et de sécurité. Il a préparé nos chevaux de mer, fait chauffer les moteurs. La crème solaire est dans le sac, nous avons pris l’appareil photo pour immortaliser le plaisir. Nous sommes un groupe de huit personnes et nous embarquons maintenant sur des jet-skis Yamaha VX ou See Doo GTS, 3 places, à deux par machines. Nous nous accordons à la formation indiquée par le moniteur pour quitter la plage à vitesse réglementaire. Nous prenons le cap de Grand Baie aux eaux émeraudes de Gosier, où se dresse le Fort Fleur d’ Epée, forteresse achevée en 1794 qui fut prise d’assaut par les anglais cette année là. Ces derniers furent délogés trois mois après par Victor Hugues. Nous continuons notre expédition vers le Port de Pointe à Pitre, où l’activité commerciale et touristique afflue.

En face un chapelet d’ilets, ilet Cochon, ilet Boissard, des ilets sauvages, juste quelques oiseaux et ilet Petreluzzi, habité par quelques privilégiés offre un paysage contrasté. Après cette animation citadine nous nous engageons sur la Rivière Salée. Cette rivière délimite la « frontière entre la Grande Terre et la Basse Terre ». Nous sommes maintenant en plein cœur d’une mangrove et nous prenons le temps pour un cours de botanique. En effet, les mangroves, sont des rivières d’eau de mer dont la végétation forme une forêt immergée dans les eaux calmes et protégées du vent. Les mangroves sont des lieux de reproduction pour la faune et la flore et si ces dernières sont si riches c’est grâce aux palétuviers, véritable niche pour les « touloulous ». Nous faisons une halte à l’ilet aux Oiseaux, site sur lequel ils ont élus domicile pour se reproduire, un décor exotique et mystérieux dans un silence incontesté. Et nous croisons ce pêcheur de palourdes dans sa saintoise à l’accent créole, content de nous raconter son histoire.

A l’issue de la mangrove, nous arrivons sur l’extraordinaire Grand Cul de Sac Marin. La mer des Caraïbes y expose ses dégradés de bleus et de turquoises, des contrastes accentués par les fonds sous marins. Un plan d’eau sans vagues qui tente l’ivresse de la vitesse. Nous faisons escale dans une piscine naturelle, l’histoire de se rafraîchir. Nous reprenons les commandes de nos jet-skis pour découvrir  un banc de sable au large de Sainte Rose. Une plage de sable blanc, entourée d’eau transparente, un abri, nous nous sentons tout d’un coup Robinson Crusoé.  Vous êtes obligés de passer par là. Des autochtones nous invitent à une biguine improvisée sur l’ilet. Ambiance, Ambiance. Un dernier bain et nous immortalisons cet instant avec nos « potes » d’expédition. Et clic, on est en photo à l'ilet Caret.
 
Il est 12h30, nous prenons le chemin du retour, le soleil rayonne à la surface de l’eau pour une remontée tonique. Nous traversons la mangrove, les oiseaux se sont cachés, le ciel est maintenant orangé, le soleil est fière il est temps d'aller déjeuner. Le déjeuner aux épices locales enivre nos papilles. Le sorbet coco est un délice. Après cette pause culinaire inoubliable, nous chevauchons nos jet-skis pour un retour a l'hotel. 

Il est 14 h00, nous rentrons à la base, nous en avons pleins les bras, pleins les yeux de cette aventure extraordinaire, de ce spectacle saisissant. A vivre absolument ».

*Un briefing de sécurité est effectué avant chaque départ.Les horaires sont modulables en fonction de la météo et du planning